Rechercher

Les 3 conseils de Caroline Ramade pour négocier son salaire d'entrée

Dans l'épisode 11 de la saison 2, j'ai interrogé Caroline Ramade, CEO de 50intech.



Après avoir travaillé dans le département de la communication de la Mairie de Paris ou elle gère la campagne de plusieurs élus, Caroline devient Directrice Générale de WILLA (anciennement Paris Pionnières), le plus grand incubateur de startups dédié aux femmes entrepreneurs. Elle y apprend beaucoup et constate le potentiel immense et inexploité que représente la place des femmes dans la tech. C'est alors à 40 ans et maman de 2 enfants, que Caroline décide de créer son entreprise, 50inTech, une plateforme qui met en relation les femmes de la tech et leurs alliés.


On sait aujourd'hui que la plupart de femmes ne négocient pas leur salaire d'entrée en entreprise. Et c'est d'ailleurs là ou commencent les écarts de salaire ! J'ai demandé à Caroline quels sont les 3 conseils qu'elle donnerait aux femmes pour bien négocier leur salaire. Nous avons repris quelques extraits d'une interview qu'elle a récemment accordé sur Auféminin.com et dont vous pouvez retrouver en intégralité ici.


1- “L’information, c’est le pouvoir”

Super nouvelle, votre candidature a été retenue ! Avant l’entretien, faites des recherches. Munissez-vous d’un ordinateur et de vos talents de "stalkeuse" pour vous renseigner sur l’entreprise. Par où commencer ? Le site de l’employeur et l’incontournable LinkedIn où vous trouverez les informations officielles, le nom du PDG, mais aussi les profils des actuels et anciens employés. Étudiez bien le parcours de vos interlocuteurs. Déjà en poste ? Prenez connaissance des process internes auprès de vos collègues et identifiez les décideurs. Le timing est essentiel – l’entretien annuel est propice à la négociation d’une augmentation, par exemple. Plus vous en saurez, plus vous serez confiante.


2- Les cruciales vingt premières secondes

Si la première impression n’est pas toujours la bonne, elle est en tout cas décisive. Dès votre entrée en scène, votre attitude, votre posture et les mots que vous allez prononcer auront un impact sur votre audience. Au début de l’entretien, respirez ! Asseyez-vous confortablement et ancrez vos jambes dans le sol pour gagner en stabilité. Ne cachez pas vos mains. “Lors des négociations, mettez l'accent sur les mots qui comptent et soulignez-les par des gestes,” ajouterait Sudha Kheterpal, ex percussionniste des Spice Girls et coach.


3- Le silence est votre meilleur ami

“55K annuels et des horaires flexibles ? Ça fait beaucoup !” Quand votre interlocuteur conteste votre proposition, ne vous justifiez pas. Affichez votre plus belle poker face ou un sourire, au choix, et attendez sans rien dire. Laissez l’autre venir à vous. “On dit 53K ?” Chut, vous le savez, vous ne descendrez pas en-dessous de la barre des 55K, c’est dans votre liste non-négociable. “Hum… Ok, 55K.” Banco ! Utilisé au bon moment, le silence est la meilleure façon d’obtenir ce que vous souhaitez.


Retrouvez plus d'informations sur 50intech ici et pour écouter l'épisode avec Caroline c'est par ici.

206 vues0 commentaire